Scroll to top
en fr

Médecine de la Reproduction

Fécondation et développment embryonnaire

La fécondation correspond à l’ensemble des étapes qui aboutissent à la fusion d’un ovocyte mature et d’un spermatozoïde (aussi appelés gamètes masculin et féminin) en une cellule unique appelée zygote, qui formera ensuite l’embryon grâce à une succession de divisions.

Les infertilités d’origine féminine

Les infertilités d’origine féminine concernent environ un tiers de l’ensemble des causes d’infertilité. Différents mécanismes peuvent être en cause.

Les infertilités d’origine masculine

Les principales causes d’infertilité masculine sont soit liées à une altération de la qualité du sperme, soit à une difficulté à obtenir des rapports fécondants (troubles de l’érection et/ou de l’éjaculation).

Inséminations intra utérines (IIU)

L’insémination est une technique d’assistance médicale à la procréation (AMP) qui consiste à replacer des spermatozoïdes préparés au laboratoire, au niveau de l’utérus.

Fécondation in vitro (FIV et ICSI)

La Fécondation In vitro (FIV)constitue avec l’insémination intra-utérine, la principale technique d’assistance médicale à la procréation.
Le principe général de la FIV est de réaliser la rencontre des gamètes (ovocytes et spermatozoïdes) en dehors de l’appareil génital de la femme, en les mettant en présence l’un avec l’autre en laboratoire.

Environnement, mode de vie et fertilité

Environ un couple sur six rencontre des difficultés à concevoir, avec une augmentation régulière du nombre de couples concernés.
Une des hypothèses pour expliquer cette tendance est l’existence de facteurs comportementaux et environnementaux.

Diagnostic pré-implantatoire (DPI)

Le Diagnostic Pré-Implantatoire (DPI) est proposé lorsqu’ il a été préalablement identifié chez l’un des deux membres ou chez les deux membres du couple, soit une anomalie au niveau des chromosomes…

Grossesse post Assistance médicale à la procréation (AMP)

La première naissance vivante suite à une grossesse obtenue par FIV a eu lieu en 1978 au Royaume-Uni et en 1982 en France. Depuis, plusieurs millions d’enfants sont nés dans le monde grâce aux techniques d’AMP et nous avons donc un recul relativement important sur le déroulement de ces grossesses.

Don d’ovocytes

Certains couples n’arrivent pas à avoir d’enfant que ce soit naturellement ou par aide médicale à la procréation. Ils ont parfois subi plusieurs échecs de fécondation in vitro.

Le don de spermatozoïdes

La gestion du don de gamètes est assurée par les Centres d’Etude et de Conservation de Œufs et du Sperme (CECOS). Vingt-neuf CECOS sont répartis sur le territoire français afin de coordonner cette activité de don avec l’ensemble des centres d’Assistance Médicale à la Procréation (AMP) agréés.

Préservation de la fertilité féminine

L’amélioration récente des techniques de congélation a permis la maitrise de la congélation des ovocytes. Cela a marqué un tournant dans le domaine de la préservation de la fertilité féminine.

Réservez votre consultations

Consultations publiques (secteur 1, sans dépassement d’honoraire): contactez le bureau des rendez-vous de l’hôpital Antoine Béclère: +33 1.41.07.95.95

Réservez votre consultation privée

Consultations privées (secteur 2, avec dépassements d’honoraires): contactez Mme Céline Delattre au +33 1. 45.37.40.53 ou celine.delattre@aphp.fr